Nos chevaux
202
page-template-default,page,page-id-202,page-child,parent-pageid-20,bridge-core-2.2.1,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-content-sidebar-responsive,qode-overridden-elementors-fonts,qode-theme-ver-20.8,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.1,vc_responsive,elementor-default,elementor-kit-9,elementor-page elementor-page-202

Nos chevaux selle français

Nous orientons nos produits dans la discipline Hunter, mais leurs origines leur ouvrent un vaste champ de compétitivité, en dressage, saut d’obstacles et concours complet. Leur tempérament serein peut également les conduire aux disciplines de loisirs ou à la Garde Républicaine comme Or de Bouverie qui défile tous les ans sur les Champs Elysées pour le 14 juillet.

La race Selle Français

Jusqu’au XXe siècle, les chevaux de selle en France étaient avant tout sélectionnés pour la guerre. Ils ont, au fil des siècles, ainsi acquis des qualités essentielles pour cet usage : courage, force, facilité d’utilisation, et un mental à toute épreuve. C’est au début du XXe siècle, avec la Révolution industrielle et la mécanisation, que l’utilisation des chevaux de selle commença à évoluer. 

Les éleveurs français s’orientèrent vers la production de chevaux de sport, pour répondre aux nouveaux besoins d’une société orientée de plus en plus vers le loisir et les disciplines sportives. 

Cette tendance a abouti à la création du stud-book Selle Français. En décembre 1958, les différentes races de « Demi-sang » régionales furent regroupées sous une même appellation dite « SELLE FRANÇAIS » considérant le Demi-sang anglo-normand, Vendéen et Charolais comme les principaux représentants du cheval de selle en France.

C’est ainsi que la race Selle Français est née !

Ukathyguetta de Bouverie avec Bénédicte Trussart en compétition de dressage (2018).

Dominique Trussart montant Aurore de Bouverie

Les caractéristiques de la race

Six mots-clés président à la caractérisation du Selle Français : Performance et Polyvalence, Energie, Élégance, Force et Intelligence.

 

Par la diversité de ses origines, le Selle Français ne possède pas réellement de modèle standard. Cependant, du fait de son utilisation exclusivement sportive, c’est un cheval souvent de grande taille (1,65 m à 1,70 m) avec une ossature robuste, de la force et du sang. En fait, le Selle Français est un athlète, alliant modèle et intelligence, naturellement doté d’une bonne capacité d’apprentissage. Les juments demi-sang étaient améliorées par croisement avec des étalons de races génétiquement étrangères (pur-sang, AA, trotteur français). Ces croisements d’origines ont enrichi la singularité de l’élevage du cheval de sport en France et ont produit dans les années 50-60 les grands sires dont la descendance se retrouve aujourd’hui sur les terrains de concours à très haut niveau.

Utilisation : L’excellence sur tous les fronts

Le Selle Français est avant tout un cheval sportif, principal objectif de sa sélection. Les foals et les jeunes chevaux de 2 et 3 ans participent d’abord aux concours d’élevage pour se qualifier aux finales de la race.

Sur le plan sportif, le Selle Français commence sa formation à 4 ans et la poursuit à 5 et 6 ans sur des épreuves spécifiques, réservées aux jeunes chevaux et adaptées en fonction de l’âge et du degré de travail. Les finales nationales ont lieu en septembre à Fontainebleau pour le saut d’obstacles, à Pompadour pour le concours complet, à Saumur pour le dressage et à Uzès pour l’endurance.

Depuis toujours, le Selle Français s’est imposé comme l’un des meilleurs chevaux au Monde pour les compétitions de saut d’obstacles (CSO) et de concours complet (CCE). En compétition de dressage, les performances du Selle Français se multiplient chaque année un peu plus sans oublier les brillantes représentations du Selle Français sur la scène internationale de la voltige, de l’attelage, du TREC, etc.

Le Stud-Book SF est classé 3e Stud-Book mondial en CSO (classement WBFSH 2012), et 1er en CCE (classement WBFSH 2011).

Aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, Nino des Buissonnets SF (Kannan x Hermine du Prelet SF par Narcos II SF) est sacré Champion Olympique en CSO avec le cavalier suisse Steve Guerdat. Noblesse des Tess SF (Cumano x Philadelphine SF par Irake SF) est quant à elle médaillée de bronze par équipe pour l’Arabie Saoudite.
En CCE, le Selle Français Originel Opgun Louvo (Shogoun II SF et Vanille du Tertre SF par J’T’Adore SF) décroche la médaille d’Or par équipe, et le bronze individuel, sous la selle de Sandra Auffarth pour l’Allemagne.

Ce sont les résultats de la sélection et des différentes orientations de la race, et le fruit du travail des éleveurs de Selle Français.

Enfin, n’oublions pas que le Selle Français est également un merveilleux compagnon pour l’apprentissage et l’équitation de loisir.

Bénédicte Trussart présentant Hellie de Bouverie à un concours d’élevage.